AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



L'Homme est pris dans une guerre qu'il ne peut voir, qu'il ne pourrait comprendre, et à laquelle il ne saurait prendre part.
 

Partagez | 
 

 Poussière d'ange [Cassandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Poussière d'ange [Cassandre]   Lun 28 Fév - 22:27

      « Je croyais pourtant avoir été clair. Cette terre n’est pas la vôtre et vous n’avez en aucun cas le droit d’y marcher comme en territoire conquis. »


    Ma voix est fluide et nette. On ne pourrait y déceler la moindre hésitation, la moindre émotion. Pourtant, à l’intérieur, je bous. Je suis furieux parce que j’ai l’impression que quoi que je fasse avec ces maudits anges, tout est toujours à répéter deux fois. Tout doit être recommencé. Ils ne comprennent jamais les messages qu’on leur envoie. Ils ne font jamais ce que l’on attend d’eux. Ça n’est pas pour rien que je regarde d’un mauvais œil les contacts que Nathanial établit avec certains d’entre eux. Je me méfie d’eux comme de la peste à l’époque où celle-ci connaissait sa plus grande gloire. Un frisson vient ébranler mon poing. C’est de la colère. Les éléments frustrants semblent s’agglutiner autour de moi depuis quelques temps. Comme si je les attirais. Comme si je les appelais à moi.

      « En plus de revenir sur cette terre de laquelle je vous ai expressément demandé de ne plus vous approcher, vous choisissez de bafouer cet ordre dans cette même ville, où les chances de me croiser son infiniment plus grandes que n’importe où ailleurs. Je croyais qu’Ashael créait ses esclaves avec un peu plus de précaution. »


    Je la fixe des mon regard froid et artificiel. Une pensée me vient, me traverse l’esprit et je réalise qu’il y a vraiment longtemps que je ne me suis pas présenté en public avec mon regard naturel. Mais je chasse cette pensée. Parce que cette simple me ramène à cette journée d’enfer passée à l’hôpital, avec cette jeune femme désagréable qui m’a quitté en me demandant de quelles couleurs étaient mes yeux. Je marche autour de l’ange, en cercles rapprochés, comme un oiseau qui encercle sa proie. Elle est effectivement à ma merci. Je l’ai prise par surprise alors qu’elle déambulait bêtement sur la place des Champs Élysées. Je l’ai vue de loin et je l’ai prise entre mes filets, resserrant mes fils sur son corps pour l’immobiliser là où elle se trouvait. Et je l’ai rejointe.

    J’aurais du la tuer immédiatement. Mais cette ange m’intrigue, même si de l’avouer me provoque une démangeaison désagréable derrière la nuque. Je pince les lèvres, me plante devant elle. Je relâche enfin l’emprise surnaturelle que j’ai sur elle. Il y a toujours ce petit moment où le corps, retrouvant le contrôle de lui-même, doit se souvenir qu’il doit soutenir ses muscles pour tenir debout. Je ne bronche pas.

      « Pourquoi être revenue ? »


_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Cassandre

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 23
Localisation : France

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange [Cassandre]   Mer 2 Mar - 7:45

    La place est si grande, j'ai l'impression de n'être que qu'une poussière au milieu des hommes. Je ne regarde pas autour de moi. Mes yeux ne sont même pas ouverts. Je n'en ai pas envie, je ne veux que sentir le vent sur mon visage. Et pourquoi ? Parce que ça faisait trop longtemps que je n'avais pas eu l’occasion de sortir. Et pour cause, j'ai eu quelques problèmes la dernière fois …
    Ah, je me sens bien, et en même temps si vulnérable. J'aimerai que le vent m'emporte, qu'il m'élève dans le ciel, pour que je ne pense plus à rien. Et qu'il me protège, lui.
    J'écarte mes bras, j'ai l'impression que je vais bientôt m'envoler et … qu'est ce qu...
    Mes bras ! Mes jambes, tout est collé à mon corps, mais comment ?! Comme une sorte de sardine, je remue, mais mon corps reste immobile. Non, mais bouge. Je m'agite, je m'inquiète, qu'est ce qui est à l'origine de cet …

    « Je croyais pourtant avoir été clair. Cette terre n’est pas la vôtre et vous n’avez en aucun cas le droit d’y marcher comme en territoire conquis. »


    Non, pas lui. Je ferme les yeux car je ne veux pas voir ça mais cette action aussi, je n'ai pas la possibilité de la faire. Et je le voie. Toujours aussi grand, aussi squelettique, mais bien plus effrayant. Il semble, non, il es furieux, à croire qu'il va me tuer. Je ne peux rien faire, je n'ai pas le contrôle ! Je dois être parmi les plus inoffensif des anges. Alors pourquoi moi ? Et comment je peux me défendre, je n'arrive pas à fermer les yeux, alors à parler …

    - Si vous aviez l'impression que j'étais ici comme un conquérant, vous vous trompez, je ne suis là que pour pouvoir être seule. Et ...

    En quoi ce que je pourrais bien dire arriverai à le dissuader, de faire ce qu'il pense vouloir faire.

    « En plus de revenir sur cette terre de laquelle je vous ai expressément demandé de ne plus vous approcher, vous choisissez de bafouer cet ordre dans cette même ville, où les chances de me croiser son infiniment plus grandes que n’importe où ailleurs. Je croyais qu’Ashael créait ses esclaves avec un peu plus de précaution. »

    Comment ça esclave ? Je ne suis l'esclave de personne ! Ashael est mon père mais je ne suis pas son esclave. Il tourne autour de moi, comme un prédateur autour de sa proie. Je frissonne. Je suis pire qu'une marionnette dans ses bras
    .
    - Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi, je ne suis pas venu en ennemi …


    Il se pince la lèvre, une fois qu'il est en face de moi. Il réfléchit mais à quoi. J'aimerai bien le savoir même si cela ne me rassure pas. Mon corps soudain se relâche. Si je n'avais pas eu de bon réflexes, je me serai retrouvée par terre. J'ai un sursaut, je rattrape mon corps à temps.

    « Pourquoi être revenue ? »

    Pourquoi, pourquoi ?

    - Juste pour rêver …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange [Cassandre]   Jeu 10 Mar - 17:00

    Je l’ai bien observée alors que je lui parlais. J’ai pris connaissance de chacun de ses plus subtils mouvements, de toutes les expressions et impressions qui sont passées sur son visage à mesure que mes mots s’échappaient de ma bouche. J’ai écouté ses mots à elle, aussi. À cause de l’air qui est perpétuellement étampé sur mon visage, les gens croient que je n’écoute rien de ce qu’on me dit, que je ne leur porte pas la moindre attention. C’est faux. J’absorbe tout ce qui se produit autour de moi. Pourquoi être revenue, lui demande-je.

      « Juste pour rêver … »


    J’arque un sourcil. Ça n’est pas une réponse, ça. Pour rêver vraiment ? Les humains aiment avoir la tête dans les nuages, et les anges aimeraient avoir les pieds sur terre ? Alors qu’Ashael déteste tout de ce monde ? En prêche la médiocrité ? Je doute. Ou cette ange se moque de moi de façon tout à fait éhonté, ou elle fait partie d’une très faible minorité. Mais cette option me sidère encore, parce que son odeur, comme la première fois que je l’ai rencontrée, est aussi marquée par celle d’Ashael. Elle l’a créée à son image. Elle l’a créée avec quelque chose de précis derrière la tête, je pourrais le jurer. Je me méfie d’autant plus de cet être en apparence inoffensive. Elle ne peut absolument pas l’être. Je reste donc sur mes gardes et, sans tendre mon pouvoir, je me prépare mentalement à devoir le faire à n’importe quel instant. Je suis peut-être trop méfiant. Peut-être. Mais je ne compterai pas le nombre de fois où cela a pu me sauver la vie, et celle des gens autour de moi.

      « Quoi qu’il en soit, je vous interdis de me tutoyer. Nous ne sommes ni parents, ni amis. Je ne connais même pas votre vrai nom, Cassidy. Non pas que ça m’intéresse réellement. Toutefois je suis curieux. Cela fait deux fois que vous croisez ma route et je retrouve chez vous quelque chose de particulièrement désagréable. »


    Ça n’était pas seulement lié au fait qu’elle portait sur elle l’odeur d’Ashael. C’était plus que cela. Ça touchait à cette impression qu’elle m’envoyait comme de quoi elle avait le pouvoir d’être terriblement dangereuse, mais ne s’en servait pas. Comme si elle se présentait à moi incomplète. Je n’aime pas qu’on me cache des choses. Je n’aime pas ne pas voir ce qu’on essaie de me cacher. Je suis curieux, oui. Qu’est-ce qu’Ashael essaie de cacher ? Quel message cette ange est censée me faire parvenir ? Puis-je en tirer quelque chose de plus si je m’y prends bien ? C’est cela qui m’embête. Avec mes pouvoirs, je peux disséquer un corps jusqu’à la plus petite cellule, je peux le comprendre, modifier le fonctionnement de chaque millionième de millimètre carré. Mais je suis incapable d’avoir accès aux pensées des êtres. Et ça, comprenez que c’est une des choses qui me causent le plus de frustration au monde. Ça, et cette jeune femme, Souny Durocher.

_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Cassandre

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 23
Localisation : France

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange [Cassandre]   Ven 15 Avr - 14:14

    Je commence à frissonner, je sens mon cœur s'accélérer. Est-ce de la peur ? Non, je ne l'espère pas. Non, je ne veux pas.

    « Quoi qu’il en soit, je vous interdis de me tutoyer. Nous ne sommes ni parents, ni amis. Je ne connais même pas votre vrai nom, Cassidy. Non pas que ça m’intéresse réellement. Toutefois je suis curieux. Cela fait deux fois que vous croisez ma route et je retrouve chez vous quelque chose de particulièrement désagréable. »

    Quelque chose de particulièrement désagréable ? Comment ça ? Comme quoi ? Mon visage, mon apparence, mon odeur, ou tout simplement le fait que je sois un ange? Et qu'est-ce qu'il va m'arriver vu qu'il me voit comme désagréable. Je vais finir embrocher, les ailes arrachés ? Ou encore crucifié ? Des centaines de scénarios défilent dans ma tête, tous plus horrible les uns que les autres. Ou encore … Non, ne penses plus, ne penses plus. Ça va aller. À priori, si il est curieux, j'ai peut-être quelques heures de plus à vivre … dans l'immédiat. Je regarde vite fait autour de moi, rien, que des humains. Je cherche, un moyen de pouvoir me tirer de cette mouise. M'enfuir, pas trop, son étrange pouvoir m'immobiliserai surement très vite. Et ça irai très mal pour moi. L'arme que Ashael m'avait offert doit encore être en sa possession, ou pas.

    -Mais qu'est ce que vous me voulez alors ? Est-ce uniquement parce que je vous intrigue que vous m'avez ainsi immobilisé ?


    Mes questions l'énervent, je le sens, je me demande même si elles ne font pas pencher la balance en faveur de ma fin. Enfin bon, j'essaye de ne pas y penser, je préfère observer ses yeux. Étranges, changeants, ils sont vraiment fascinants. J'y cherche une réponses à mes questions. Mais rien ne m'apparait si ce n'est que mon reflet.
    Quoique … ils se brouillent, s'assombrissent, semblent devenir sans-fond. Qu'est-ce qui se passe … j'ai le vertige. Je tombe à moitié. Ma tête … j'ai mal … je la prends dans mes mains, la douleur me transperce l'esprit, je ferme les yeux, fort. Le noir, les ténèbres, le vide, rien … je perds l'équilibre. Mince, je tombe à genoux, sans force, ça fait mal, je tremble, mon corps.
    Ça tourne, ça tourne … je voies, je les voies, ces formes, blanches presque translucides, elles flottent, gémissent, l'une d'elle s'approche de moi. Son visage, doux, mais en pleur. Elle s'approche, me prends le visage, je le sens, ses lèvres bouges, elle veut me prévenir. Elle m'effraie, elle n'est pas naturelle. Pourtant elle me semble familière. Ses cheveux, de longues boucles qui semblent voler, comme si elle flotte en apesanteur devant moi, sont sombre, légèrement brillant dans cet univers d'ombre. Et ses yeux, même s'ils sont pâles, une lueur bleue turquoise illumine son visage. Elle s'approche, se penche vers moi et pose ses lèvres sur mon front avant de s’élever parmi les autres formes floues et incertaines. Et au-dessous de ce tourbillon de spectres, au beau milieu, se tient la silhouette trop connue maintenant de Raquel.
    « Nous reviendrons, nous réapparaitrons, dans peu, nous allons nous aussi nous prêter au jeu, Il connaitra le regret »
    Et cette nuée de damnée flottants s'abattent sur lui, tel un nuage de fumée menaçante .
    -Attendez ! Qui êtes vous ? je crie, au milieu des hurlements stridents des apparitions.
    Ma voix se perds dans ce concert perçant.
    « Ce n'est pas fini, et nous, spectres du passé referont bientôt surface »

    Et je tombe, et je chute dans un puits sans-fond, sans lumière, sans filet.
    Je hurle, entre rêve et réalité, entre sommeil et réveil.
    -Aaaaah !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange [Cassandre]   Dim 24 Avr - 12:13

    -Mais qu'est ce que vous me voulez alors ? Est-ce uniquement parce que je vous intrigue que vous m'avez ainsi immobilisé ?

    Pourquoi l’ai-je fait ? Ça n’est pas ainsi que je procède avec la majorité des anges que je croise sur mon chemin. Le plus souvent, je vais les tuer sur le moment, avant même qu’ils ne décèlent ma présence. Si je les immobilise ou les contrôle, c’est pour les ramener avec moi et procéder à quelques expérimentations. Je suis toujours curieux d’étudier leur condition, et les miennes par le fait même. C’est en étudiant les anges, mes semblables bien que cette expression me répugne, que j’ai découvert que je mourrais si on arrachait mes ailes. Cette ange … je n’ai pas d’intentions particulières à son sujet pour l’instant. Je veux l’étudier, découvrir pourquoi j’ai l’impression d’être près d’Ashael lorsque je suis près d’elle, découvrir qui elle est. Je n’ai pas l’impression qu’elle me le dira d’elle-même.

    Soudainement, alors que j’en suis encore à me demander ce que je finirai bien par faire de cet ange, il se produit quelque chose de tout à fait inattendu. D’abord, elle a semblé se figer. Mais comme elle était crispée dès le moment où je me suis approchée d’elle, je n’y ai pas fait singulièrement attention. Mais voilà que, toujours immobile devant moi, droite comme une planche, elle ouvre la bouche et se met à hurler. Je serre les dents et résiste à l’envie de poser mes mains sur mes oreilles. Mes doigts sont pris de spasmes mais je retiens mon pouvoir pour m’empêcher de lui trancher immédiatement la tête pour faire cesser ce bruit horrible. Il finit par cesser de lui-même. Le cri s’estompe doucement, son regard semble revenir à la vie. Elle est à nouveau là, devant moi, présente sous tous les plans. Je réalise que j’ai reculé de quelques et n’en suis pas étonné. Les sons perçants ont toujours eu l’effet d’un répulsif sur moi, qui aime tant le silence et tout ce qu’il a à offrir. Je demeure un instant silencieux et je ne regarde pas tout autour pour voir si des gens ont été alertés par son cri. Quelques personnes ont tourné la tête vers nous, c’est évident. Qui n’aurait pas cherché à découvrir la source d’un tel cri ? Je devine des regards portés sur moi avec un haussement de sourcil de reproche. Avec l’allure que j’affiche, je suis susceptible de gagner ce genre de regards. On pensera que j’ai eu un geste inconvenant pour elle. Ma lèvre se pince. Il faudrait être fou pour tenter quoi que ce soit envers une créature mauvaise comme un ange. Mon regard, plutôt que de se soucier des gens alentours, reste concentré sur la femme, toujours immobile.

    Ce qui vient de se produire ? Je n’en ai pas la moindre idée. Est-ce que cela m’embête ? À demi, seulement. Cette femme m’intrigue dès le départ de toute façon, alors une bizarrerie de plus ou de moins … Mais le fait est que cet accès est étrange. Serait-elle malade ? Cela m’étonnerait. Les anges ne connaissent pas la maladie. À moins que la création parfaite d’Ashael n’éprouve des ratés. En un sens ça ne me déplairait pas. Mais je ne manquerais pas non plus de m’inquiéter pour moi-même; je suis, même si je déteste le dire, une création d’Ashael.

      « Vous donnez l’impression d’avoir vu un fantôme. »


    Je réduis la distance que j’ai moi-même creusée entre nous un peu plus tôt. Au diable les passants et qu’ils pensent ce qu’ils veulent. Je laisse tout de même la distance de deux pas entre son corps et le mien. Un centimètre de plus et l’essence d’Ashael m’étoufferait. Je ne sentirais rien d’autre.

_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poussière d'ange [Cassandre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poussière d'ange [Cassandre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poussière d'ange.
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Ange gardien
» Cassandre
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heilige Oorlog :: Paris | La ville lumière :: Les Champs Elysées :: Les champs-
Sauter vers: