AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



L'Homme est pris dans une guerre qu'il ne peut voir, qu'il ne pourrait comprendre, et à laquelle il ne saurait prendre part.
 

Partagez | 
 

 une chasse étrange ... [PV Fran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: une chasse étrange ... [PV Fran]   Mar 12 Oct - 6:46

Enfin !
Cela faisait deux journées entières, quarante-huit longues et insoutenable heures pendant lesquels Béatrix avait dût rester dans les catacombes, pour aider et soutenir quelques personnes.
Quelques minutes qu'ils avaient dit, mon œil oui ! Elle avait fini par les laisser terminer tous seuls leur besogne pour aller respirer l'air, certes pollué mais au combien frais de la ville des lumières.

Ça devait bien faire une heure qu'elle se baladait, au gré des rues, se laissant porter par les foules, les musiques, les éclats qu'elle percevait autour d'elle. Rien ne l'arrêterait ce soir, Paris devenait son terrain de jeu, et ce jusqu'à ce que la vampire décide de rentrer dans le charnier de la ville.
Et après avoir longuement dériver, elle se rendit compte qu'elle se trouvait au beau milieu d'une rue de la butte Montmartre. Autour d'elle, quelques magasins ouvraient, un café-concert, une boite de nuit et un cabaret. Et si peu de gens. Ça faisait penser à Béatrix que son dernier repas remontait à un bout de temps. Il faudrait qu'elle trouve une proie, avant d'avoir vraiment faim et de faire une connerie. Mais pas ici, il fallait qu'elle aille ailleurs, là où personne ne verrait sa proie et comment celle-ci disparaitrai.
Elle continua donc son chemin, traversa une place où des jongleurs de feu offraient un spectacle saisissant aux habitants de Paris. Depuis toutes ses années d'existence, elle en avait vu des spectacles, mais l'air qu'elle préférait était celui du feu. C'était quelque chose qui existait depuis qu'elle était gamine, ou depuis sa transformation. Elle resta un instant, pour en regarder le niveau. Ça va, ils s'en sortaient bien. Ce n'est pas que des petits qui s'amusaient, non. Eux étaient de vrais joueurs, des saltimbanque de métier. Surement qu'ils étaient basés sur Paris

Ahh … mais que vit-elle ?
Une humaine qui s'éloignait vers une sombre ruelle. Toi, c'est pas ton jour aujourd'hui, pensa Béatrix avant de s'élancer gracieusement à sa poursuite. Silencieuse comme une ombre, elle passa la capuche de son long manteau sombre. Ses cheveux ne devait pas la trahir, la chasse avait commencé, et la seule fin possible n'était pas réjouissante pour cette pauvre femme.
De dos, Béa ne voyait que sa tignasse brune, son cou fin et bien blanc. Cette humaine ne prenait pas tant le soleil que ça. Mais peu importe qu'elle soit nonne, putain ou duchesse de Bretagne, Béatrix avait décidé de son sort à la seconde où ses yeux s'étaient posé sur elle.
Son pas se faisait un peu plus rapide, mais toujours silencieux. Elle ne devait pas se faire repérer, le prédateur ne devait apparaître qu'à la fin de sa traque. Enfin, elle était à sa hauteur, et un tournant se présentait. L'occasion idéale.
Béatrix lança presque son bras pour attraper le poignet de la femme, lui fit faire un demi-tour avant de la plaquer contre elle. L'humaine poussa un cri, ses yeux apeurés attisaient l'appétit de la vampire.

-N'aie pas peur, ça ira très vite et ce sera doux, murmura Béatrix avant de plonger vers le cou de la femme.


À la seconde où ses redoutables canines allaient se planter dans le cou de la femme, Béatrix sentit une odeur, une forte senteur qu'elle connaissait, qu'elle savait connaître. Un trou, qui est-ce qui dégageait une telle odeu...
Béatrix se repoussa de la femme avant même avoir gouté son sang. Là, elle la voyait sa proie, comment n'avait-elle pas pu la reconnaître ?

-Raquel n'est pas prudent de vous laissez vous promener seule, sa secrétaire chérie, en sachant pertinemment quelles sortes de personne peuvent arpenter les rues de Paris pendant la nuit, petite Franscesca.


Dernière édition par Béatrix Chamberlayn le Dim 17 Oct - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Dim 17 Oct - 13:59

[HRP : je met mes répliques en bleu bien que ce n'est pas dans mes habitudes pour les différencier des tiennes, sinon j'ai du mal, si tu peux les mettre aussi en couleur ça m'arrange =) ]

Ah, la Butte Montmartre, quel endroit magique !

Jamais je n'hésite à faire un détour, même si cela me double le chemin, juste pour voir ce qu'il se passe ce jour-là dans ce quartier. D'ailleurs, j'espère juste que ni Raquel, ni Nathan n'est à la maison tout seul car j'ai du faire un grand tour pour pouvoir y aller aujourd'hui. Mais j'en avais vraiment envie, ça faisait une semaine presque que je n'avais pas revu ce quartier d'artiste. C'est dingue le monde qu'on peut trouver ici.

Dans chaque café, tout un monde s'y trouve. Je trouve ça si étrange et en même temps si normal. Assis aux tables, des écrivains sont parfois penché sur leurs manuscrits, les lisant aux rythme des musiciens qui jouent dans la rue pour les passants. Et ses saltimbanques qui jouaient avec tout et rien pour nous émerveiller de leurs agilités.

Mais maintenant qu'il fait nuit, ce n'est pas exactement le même paysage. Les cafés deviennent un refuge, lumineux dans l'obscurité. Et dedans, de la musique, des gens, une ambiance magnifique.
Dehors aussi, comme maintenant d'ailleurs, des gens se retrouvent, et nous offrent à nous, simples passants un univers incroyable dont je ne me lasse visiblement pas. Des jongleurs, attroupés sur une place, illuminent les lieux par d'immenses flammes. Je m'approche, intrigué ou comme attirant par les gerbes d'étincelles que les manieurs de feu lancent sur les spectateurs. Ses flammèches s'évanouissent sur ma peau. Ça y est, je suis conquis, je vais rester. Les artistes passent tour à tour devant nous, l'un avec des torches, l'autre avec des bolas de feu, un autre encore arrive avec ce que j'appelle des ailes de feu. C'est vraiment très beau. Je n'arrive pas à détacher mon regard et mon esprit d'eux.
Enfin jusqu'à ce que mes yeux se posent sur l'horloge du bâtiment derrière moi.

Mince ! J'ai trop trainé ! Il faut que je rentre, et maintenant en espérant que Raquel ne soit pas au manoir depuis trop longtemps, s'il y est déjà. Et le temps que je rentre … je préfère même pas pensé comment il sera si je le fais trop tardé. Avec peine, je décolle mes yeux des jongleurs et m'engage dans une rue sombre pour rejoindre le plus possible le manoir. Peu à peu, je m'éloigne des bruit que les instrument enflammés font en déchirant la nuit. Cette rue, si peu de lampadaire, ça m'inquiète. Je continue, les ombres qui dansent sur les bâtiments éteints semblent si étrange.

Tiens, une personne se retrouve à ma hauteur. Ça m'étonne d'ailleurs, je ne l'avais pas entendu avant. Je n'ai même pas le temps de tourner la tête qu'un bras blanc semble jaillir de sous une cape noir. Mon poignet est happé, mon corps entier fait un tour complet et sans vraiment comprendre pourquoi je me retrouve face à cette personne, à deux pas d'un mur de barrière. Un cri s'échappe de ma gorge, un cri de peur, de surprise. Mon cerveau paniqué se met à fonctionner presque à l'envers. Mes yeux tournent à droite et à gauche pour trouver de l'aide. Personne, nous sommes seule, moi et mon agresseur. Enfin plutôt ''agresseuse''. Sous la capuche de la fameuse cape noire, j'aperçois un visage ovale magnifique, blanc, presque nacré. Des yeux où se mélangeaient des nuances de vert et de bleu si étrange, qui tranchaient avec ses lèvres rouges. Un doute la concernant disparut quand je vu ses longues canines blancs. Un mot : Vampire !

-N'aie pas peur, ça ira très vite et ce sera doux,
me murmure cette apparition à la fois terrifiante et attirante.

Je suis pétrifiée, pas totalement de peur mais … ses crocs frôlent ma gorge. Je ne peux essayer de la raisonner, il est trop tard.
Et elle s'arracha de moi. Je ne compris pas sur le moment, me faisant propulsé contre le mur derrière moi. Aie … ça fait mal …
Mais je peux m'estimer heureuse de ne pas avoir été vidé de mon sang. La blonde semble en colère, enfin je crois mais je ne sais jamais vraiment ce que ressentent les vampires, à part Nathan car j'ai grandi à ses côtés. Mais parfois, il m'est aussi mystérieux. Par contre, celle-là, je crois la connaître.

-Raquel n'est pas prudent de vous laissez vous promener seule, sa secrétaire chérie, en sachant pertinemment quelles sortes de personne peuvent arpenter les rues de Paris pendant la nuit, petite Franscesca.

Petite ? Je fronce les sourcils, pour deux raison :
petit un, Raquel n'est pas derrière moi vingt-quatre heures sur vingt-quatre. J'ai quand même l'age de me prendre en charge toute seule.
Petit deux, je ne supporte pas qu'on me traite de Petite !

-Je n'ai besoin de la permission de personne pour me balader librement dans Paris. Et tant à ceux qui rôdent dans les rues, j'en connais la plupart et je sais me protéger d'eux
Et vous, Béatrix si je ne me trompe pas, pourquoi m'avez-vous donc attaqué ? Ne vous souveniez vous plus de mon visage ou aviez trop faim pour observer votre proie. que faites vous donc dans cette partie de la ville ?


J'en profite pour me relever, remettre un peu mon manteau. Maintenant, c'est décidé, Béatrix aura comme surnom : ''Briseuse de rêve'' pour ne pas être vulgaire. Et maintenant, elle va me dire pardon ou je vais devoir l'engueuler comme une mère pour les avoir.

-Sinon, je peux savoir qui dois s'excuser dans l'histoire ? Vous ou moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Ven 5 Nov - 14:51

-Je n'ai besoin de la permission de personne pour me balader librement dans Paris. Et tant à ceux qui rôdent dans les rues, j'en connais la plupart et je sais me protéger d'eux
Et vous, Béatrix si je ne me trompe pas, pourquoi m'avez-vous donc attaqué ? Ne vous souveniez vous plus de mon visage ou aviez trop faim pour observer votre proie. que faites vous donc dans cette partie de la ville ?


Elle se redresse, la petite secrétaire personnelle de Raquel n'a visiblement pas apprécié que Béatrix fasse l'erreur d'essayer d'en faire son repas. Enfin, même devenu Vampire, elle ne peut pas être parfaite. Quoique … enfin de toute façon, ça ne mérite pas une telle méprise dans la voix de cette femme. Béatrix tolérerait un peu de colère, de la surprise pourquoi pas, mais certainement pas de mépris !

-Si j'avais réellement trop faim, petite Francesca, vous ne seriez déjà plus de ce monde. Et votre visage n'est pas le plus mémorable de tous ceux que j'ai put voir dans ma vie. Quant à ma venue ici, sauf votre respect, je ne pense pas que ça vous concerne.


-Sinon, je peux savoir qui dois s'excuser dans l'histoire ? Vous ou moi ?


Quelle petite enfant … dommage, vraiment dommage qu'elle soit la protégée du grand adversaire à qui l'on pourrait se mesurer. Sinon, Béatrix l'aurait volontiers goutée.

-Selon vous ? demanda Béatrix. Cela devrait être moi ?


Et si elle la goutait finalement, juste un peu, histoire de …

-Sinon, comment allez-vous .... En oubliant le fait que j'ai failli faire de vous mon amuse-gueule de cette soirée.


Tant pis, elle était lancé dans la discussion, autant en profiter, pour prendre des nouvelles de Raquel, et de ce grand frimeur d'italiano de Nathan.

-Tant qu'a faire,vu que je n'ai rien à faire de cette belle soirée donc autant prendre des nouvelles de ceux que je ne vois pas souvent. Comment va Raquel, ce cher ange noir ? Et Nathan ?

Béatrix regrettait d'avoir posé cette question car à chaque fois qu'elle en parlait, de Nathanial, elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un soupçon de .... haine peut-être ... dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Sam 16 Avr - 13:27

    -Selon vous ? Cela devrait être moi ?

    Je lève les yeux au ciel. Si la reine est un peu polie, sa seconde a un orgueil des plus impressionnant qu'il m'ait été donné de voir. Et même si je tentais par tout les moyens de lui faire comprendre son tort, elle le nierai jusqu'à s'énerver et partir ou tenter de me casser un bras. Et avant que je ne puisse tenter cette expérience, Béatrix change totalement de sujet, ce qui me fait sourire :

    -Sinon, comment allez-vous .... En oubliant le fait que j'ai failli faire de vous mon amuse-gueule de cette soirée.

    Oui, ça me fait sourire, et même un peu. J'espère ne pas la vexer, même si c'est peu la dernière de mes inquiétudes mais je lui réponds, tout en riant toujours :

    -Eh, oui, si on enlève votre tentative ratée de me transformer en calice géant, tout va bien, merci. La soirée avait bien commencée, j'avoue qu'elle a un peu empiré mais maintenant, elle devrait pourra se stabiliser niveau sympathie, qu'en pensez-vous ?


    Et aussitôt elle enchaine, sans même avoir surement entendu ce que je viens de dire. Qu'est ce qu'elle peut se montrer désagréable, presque chiante et insolente à souhait.

    -Tant qu'a faire, vu que je n'ai rien à faire de cette belle soirée donc autant prendre des nouvelles de ceux que je ne vois pas souvent. Comment va Raquel, ce cher ange noir ? Et Nathan ?

    Et je hurle de rire. Mon dieu, je ne l'aurais jamais cru aussi arrogante mais bon, je commence à éprouver pour elle une certaine empathie. Dans un sens, elle me rappelle un peu Raquel.

    -Eh bien, je n'ai revu Raquel que deux, trois fois depuis son retour à paris mais il me semblait en forme, si on oublie son petit aller-retour à l’hôpital et Nathan lui, je ne l'ai vu qu'à la soirée, d'ailleurs accompagné de votre amie, Ida.


    Essayant de piquer son égo, je me dis que cela pourrait amusé en cette début de soirée quelque peu raté.

    -D'ailleurs, comment va-t-elle, elle ? Votre chère reine vous aurait surement donné plus de nouvelles de Nathan que je ne puis. Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois déjà ?


    Mon grand sourire va surement m'attirer des ennuis mais j'ai envie de lui faire ravaler sa fierté, juste pour ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Sam 16 Avr - 17:04

    Mais c'est qu'elle allait la tuer cette petite peste qui pouffait à chaque nouvelle phrase qu'elle disait. Elle se contenait, de peur d'exploser le crâne de la petite secrétaire chérie de Raquel contre le mur de pierre à côté d'elles. Saleté !
    Pourquoi donc fallait-elle qu'elle soit protéger par le pire des ennemis qu'on puisse avoir. Raquel lui hérissait le poil, la rendait mal à l'aise, l'inquiétait parfois au plus haut point. Et sa gamine qui lui sert d'assistante commençait carrément à lui courir sur le haricot !

    Pourtant, quelque chose piqua son attention, en plus de son orgueil. Raquel à l’hôpital ? Bizarre, qu'est-ce qu'un ange déchu pouvait bien ficher dans un hospice ? Ce n'était pas un peu étrange, si, beaucoup gros. Il faudra qu'elle se renseigne, et très vite pour comprendre ce qu'il s'était passé. Même si cette garce voulait certainement lui pourrir sa soirée, elle en aurait tirer une petite consolation.
    Et puisqu'on en était encore aux politesse niaises et habituelles des nouvelles rencontres, elle jouerait le jeu, comme sa comédie dans les catacombes des vampires.

    -D'ailleurs, comment va-t-elle, elle ? Votre chère reine vous aurait surement donné plus de nouvelles de Nathan que je ne puis. Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois déjà ?

    -Pas plus tard qu'hier mais croyez-moi Fran, je ne lui ai certainement pas demandé de nouvelles de cet espèce d'épouvantail d'italino, cavaleur, hautain, crâneur, cynique et …


    Mais Mince ... Mais qu'est-ce qu'elle foutait ? Elle avait pété un plomb, de manière totalement et définitivement stupide. Comment avait-elle put se laisser aller ainsi à insulter, ou plutôt à nommer Nathanial de nature si naturel devant une des personnes les plus proches de lui, si on enlève Raquel et Ida. Elle venait de faire tomber son masque devant cette simple humaine, ce masque qu'elle avait passé tant de temps à fabriquer, à façonner, à perfectionner. ce même qu'elle l'avait maintenu plus de plusieurs siècles devant Ida et d'autres.

    -Enfin, bref,
    fit-elle en toussant, embarrassé. Je ne demande pas souvent des nouvelles de Nathanial, car je le voies trop souvent ses derniers temps. Mais bon, vous surement qu'il vous est plus important qu'à moi d'avoir de ses nouvelles.

    Elle se calmait, d'une certaine manière, il le fallait mais bon, surement qu'on allait changer vite de sujet, et cela vaudrai mieux. La tête contre le mur pourrait encore d'actualité. Et cela ne tuait pas toujours, mais bon, Raquel accepterai-t-il qu'elle abime sa secrétaire ? Non, il devait être le seul à avoir ce droit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Sam 16 Avr - 17:55

    -Pas plus tard qu'hier mais croyez-moi Fran, je ne lui ai certainement pas demandé de nouvelles de cet espèce d'épouvantail d'italino, cavaleur, hautain, crâneur, cynique et …

    De quoi …. Ça y est, je suis morte de rire. Je sais, je le sais bien que Nathan a souvent une sale réputation chez les vampires de part ses liens avec Raquel et certains anges. Même en étant proche de la reine, les autres se méfient de lui, le croque-mitaine n'a pas la côté parmi les vampire. Même s'il est déchu, il reste un ange, un ange noir. Je souris en pensant à ses ailes. Noir telle celle d'un corbeau, comme si on les avait plongé dans une bouteille d'encre de chine. Ça me fait sourire.
    Et elle en face aussi me fait sourire parce qu'elle semble mal. Ce flot d'insulte sur Nathanial ne semblait pas prévue, semblant venir du fond du cœur … enfin plutôt de la rancœur qu'elle a contre mon frère.

    -Eh bien, je voies que vous l'adorez, je suis sûre qu'il serait ravi d'entendre cette éloge que vous venez de faire.


    Je m'amuse, la soirée se passe déjà bien, peut-être à voir à bouger parce que rester debout au beau milieu de la petite rue ou elle m'a attaquée. Un café, un cabaret … il faudrait trouver un endroit elle n'est pas l'envie de sauter sur la première personne qui passe. La tenir en laisse serait une bonne idée … mais je doute qu'elle apprécie.

    -Mais dans votre intérêt et le sien, je pense que je vais garder cela pour moi. Qu'en pensez-vous ?


    Je joue, et j'adore. L'idée de la laisse me donne un sourire qui m'arrive jusqu'au oreilles.

    -Enfin, bref. Je ne demande pas souvent des nouvelles de Nathanial, car je le voies trop souvent ses derniers temps. Mais bon, vous surement qu'il vous est plus important qu'à moi d'avoir de ses nouvelles.

    -Certes, mon frère est quelqu'un a qui je tiens, comme pour Ida est quelqu'un d'important à votre cœur, ou votre esprit, enfin ce qui fonctionne encore dans votre corps. Ou qui prends le plus d'importance … plus votre esprit je pense du coup.


    Plus je souris, plus je sens son envie meurtrière.
    Mes jambes commencent à fatiguer, faut vraiment songer à bouger parce qu'elles ne vont plus me soutenir.

    -Et sinon, si je vous proposais que nous continuions notre conversation si bien commencé dans un endroit où nous puissions nous asseoir de manière confortable parce que le pavé froid n'est pas le top. Mais vous sera-t-il possible d'entrer dans un café ou un cabaret sans croquer quelques personnes au passage ?


    Je vais m'en prendre une, je vais m'en prendre une. C'est à peine si je le fredonne. On va voir comment de temps elle va tenir avant de péter les plombs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Dim 17 Avr - 8:49

    Elle l'énervait, un peu trop, de plus en plus, beaucoup trop, à la limite du supportable !

    -Certes, mon frère est quelqu'un a qui je tiens, comme pour Ida est quelqu'un d'important à votre cœur, ou votre esprit, enfin ce qui fonctionne encore dans votre corps. Ou qui prends le plus d'importance … plus votre esprit je pense du coup.

    Elle allait vraiment la tuer. L'assommer et la laisser dans cette rue, à la merci d'autres, vampires hybrides ou humains. Mais son calme allait selon tous vraisemblance disparaître ! Et ses sourires, ses rires. Une remarque sarcastique de plus et le visage de Francesca ne resterai plus aussi fin qu'il ne l'ai maintenant.

    -Je pense qu'il ne faudrait même pas nous lancer sur ce sujet, sinon je sens que je ne pourrais pas conserver le calme olympique que j'ai déjà réussi à garder par miracle.

    Ses dents grincent, elle n'a jamais perdu patience. Et cela pourrait devenir compliqué si elle perdait son sang-froid contre la petite protégée du Déchu. Non, elle le maintiendrait.
    C'est son honneur, et celui d'Ida qu'elle portait sur ses épaules. Ida n'avait quasiment aucun respects des traditions : elle se baladait pieds-nus, avait des tenues plus loufoque les unes que les autres, n'a pas de respect pour les conventions. Bref, elle pouvait se permettre de faire des conneries mais pas Béatrix. Elle devait être irréprochable.

    -Et sinon, si je vous proposais que nous continuions notre conversation si bien commencé dans un endroit où nous puissions nous asseoir de manière confortable parce que le pavé froid n'est pas le top. Mais vous sera-t-il possible d'entrer dans un café ou un cabaret sans croquer quelques personnes au passage ?

    La goutte d'eau de trop venait d'être ajoutée. Béatrix ne tint plus.
    Elle lui pris la gorge, doucement mais avec vivacité. Ses doigts se logèrent sur son cou, parfaitement agrippées, calquées sans défaut sur cette gorge si fragile, si humaine. Ses yeux étaient sombres, presque meurtriers. Eux seuls pourraient tuer cette gamine. Tout son corps brûlait de colère, de fureur. Personne n'avait le droit de lui marcher ainsi sur les pieds, personne ! Même si sa main maintenait sa gorge, elle ne la serrait point, malgré la vitesse à laquelle elle l'avait attrapé.

    -Chère Francesca, si je ne savais me maitriser, votre cou aurait désormais un angle anormal pour une humaine telle que vous. Donc, je suis d'accord pour vous accompagner mais ne doutez pas de moi, c'est à la fois un conseil et un ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   Dim 24 Avr - 14:02

    J'ai visiblement poussé le bouchon trop loin. Ça, je le comprends quand je sens ses doigts me coller la gorge. J'ai un sursaut, mais pourtant elle ne serre pas autant qu'elle aurait dût si elle voulait m'étrangler. En fait, elle me tenait juste, comme un collier qu'on aurait autour du cou. La peur que j'ai eu s'estompe peu à peu. Et elle me dit, d'une voix que je qualifierai de dure, froide :

    -Chère Francesca, si je ne savais me maitriser, votre cou aurait désormais un angle anormal pour une humaine telle que vous. Donc, je suis d'accord pour vous accompagner mais ne doutez pas de moi, c'est à la fois un conseil et un ordre.

    Bon, vu que je comprends que ma vie n'est pas en danger, je lui retire doucement sa main, en reculant en même temps mon cou, histoire de gagner de la distance entre l'un et l'autre.

    -Dooonc … si vous êtes partante, je vous propose à la limite de nous installer dans l'un des café de la rue voisine. Certains ont une ambiance très particulières que j'apprécie énormément. Et un café bien chaud me fera du bien.


    Je commence à avancer.
    Maintenant que je connais les limites et surtout son degré d'agacement, je peux jouer sans risquer gros encore. Quoique, est-ce que j'arriverai à maintenir ses limites. Je ne crois pas. Je vais toujours trop loin. Que ce soit avec le Croque-mitaine ou avec la sœur de sang de cette chère reine vampire. Ça me jouera des tours un jour. Ou même maintenant. De toute façon, elles arrivent dans la rue éclairée. Béatrix, même avec les nerfs à vifs, n'oserait rien tenter contre moi, à moins que je la nargue un tantinet trop. Mais je tiens trop à mon jolie cou pour cela, aussi, j'indique à Béatrix l'établissement que je venais de lui proposer. Avec sa devanture en bois, et son nom un peu artistique, j'en avais la première fois que j'y étais entrée que c'était un bar d'étudiant d'art. Il y a souvent de la musique, des pièces ou encore des sortes de numéro d'artiste de rue. L'ambiance y est très convivial. Tout le monde connait tout le monde. Même si je n'y suis passé que deux, trois fois, j'ai déjà lié connaissance avec de jeunes fille dessinatrices que j'ai trouvé très sympathique. Sur le seuil de l'établissement, je me tourne vers Béatrix et lui dit en riant :

    -Allons, venez. C'est très sympathique ici. Je suis sûre que vous aimerez. Et puis ici, vous savez, personne ne mords.


    Oui, je sais, mes blagues sont vraiment mal venues pour elle mais personne ne peut m'enlever ce côté risque-tout que j'ai pris depuis quelques années. C'est tellement plus drôle ainsi. Il vaut mieux vivre de sa vie. Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais vraiment dans sa vie. Que lorsqu'elles ont des conséquences sur des gens qu'on aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une chasse étrange ... [PV Fran]   

Revenir en haut Aller en bas
 
une chasse étrange ... [PV Fran]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une chasse étrange ( feat Perle noire )
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Un bien étrange rêve...
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heilige Oorlog :: Paris | La ville lumière :: La butte Montmartre-
Sauter vers: