AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



L'Homme est pris dans une guerre qu'il ne peut voir, qu'il ne pourrait comprendre, et à laquelle il ne saurait prendre part.
 

Partagez | 
 

 Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Souny Durocher

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 22 Oct - 13:26

Tu ... tu as déjà rencontré l'artiste ?

Non. Souny ignorait l'identité de cet homme. Mais là n'était pas la question. Le problème était que le visage figé dans la pierre, exprimant horreur et colère, ressemblait étrangement au sien. Il y avait la même forme forme des yeux, la même bouche, le même nez... Cependant, ce n'était pas ce que dégageait l'oeuvre qui avait pétrifié la jeune fille. Non, c'était plutôt l'émergence d'un cauchemar qui avait bouleversé ses nuits depuis quelques jours, cauchemar qui la laissait pantelante dans le lit, affaiblie et terrifiée, couverte de sueur et la gorge douloureuse après ses plaintes stridentes.

-Non... Je... Je le connais pas...

Un doute planait dans son esprit, doute qu'elle s'efforça de repousser vigoureusement. Un visage se superposait à celui de la sculpture, qui fit pâlir davantage Souny. Celle-ci secoua la tête, tentant veinement de reprendre le contrôle de ses émotions. Puis, elle réalisa, un peu tardivement, que la main de sa mère était déposée sur l'un de ses bras. Ce simple contact, se voulant probablement inoffensif, provoqua chez Souny un amalgame d'émotions. Elle dut se retenir pour ne pas se jeter au cou de sa mère.

-J'ai juste fait pas mal de mauvais rêves cette semaine... pis ça m'y a fait penser... c'est tout.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanial Odescalchi
Bellâtre italien (obsédé, oui !)
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 22 Oct - 13:35

-Franchement, t'avais besoin de les provoquer ainsi ? Aurais-tu quelques choses à me dire en privé pour les avoir fait partir ainsi ?

Je me contentai de sourire, trempai mes lèvres dans la coupe de champagne que je tenais.

-D'une part, la petite vampire ne me tient pas en très grande estime puisque je lui ai volé son Ida, d'autre part la beauté de Sophie Dorucher semble se décupler lorsqu'elle est énervée. Et puis, j'aimerais bien vous avoir à moi seul pour quelques minutes, Fran, est-ce un crime?

Je la dévisageai, amusé, et me glissai près d'elle, baissant la voix pour qu'elle seule puisse entendre mes paroles.

-Dis-moi... s'est-il passé quelque chose de... particulier depuis l'hospitalisation de notre cher maître? A-t-il eu d'autres... problèmes?

J'ai quelques soupçons quant à sa réaction de l'autre jour, mais j'ose espérer qu'il existe d'autres possibilités. Et malheureusement, nous ne sommes plus aussi proches qu'à l'époque depuis... ce fameux épisode désastreux. Je lançai un coup d'oeil à la dérobée dans la direction de Sophie et découvris... Je saisis vivement le poignet de Fran.

-Qui est-elle!? La jeune fille aux cheveux noirs à côté de Sophie?!


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 22 Oct - 18:55

Il ignore ma question et se met à boire un peu de champagne. Je soupire pour moi-même. Il est un peu désespérant des fois.

-D'une part, la petite vampire ne me tient pas en très grande estime puisque je lui ai volé son Ida, d'autre part la beauté de Sophie Dorucher semble se décupler lorsqu'elle est énervée. Et puis, j'aimerais bien vous avoir à moi seul pour quelques minutes, Fran, est-ce un crime?

Vraiment désespérant ...

-Dans l'idée non mais bon, qu'est ce que tu veux que dise ? Après, si ta cavalière t'en veut, tu te débrouillera bien de toute façon. tu es un bourru des cœurs.

-Dis-moi... s'est-il passé quelque chose de... particulier depuis l'hospitalisation de notre cher maître? A-t-il eu d'autres... problèmes?

-Si le fait de s'isoler est un problème alors oui sinon .. non, il est plutôt calme depuis. Ce qui quand on parle de Raquel peut aussi être inquiétant. Bref, il me semble presque dépressif mais sinon, tout va bien.


Je jette un coup d'oeil autour de moi, visiblement satisfaite.

-Au moins la fête n'a pas été annulé.

Et mon poignet est presque brisé. Je retiens un cri quand Nathan m'attrape et me tourne le regard vers Sophie et la jeune fille aux cheveux noirs. Il semble paniqué :

-Qui est-elle!? La jeune fille aux cheveux noirs à côté de Sophie?!

-Nathan, tu me fais mal ! Lâche-moi s'il te plait.


Ce qu'il oublie, c'est que la force des vampire est plus forte que celle des humains ! Je sens même plus mes doigts.

-Lâche-moi s'il te plait ! C'est la fille qui accompagne Sophie, mais je ne sais pas qui elle est. Et pourquoi tu me demande ça d'ailleurs, tu l'as connais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Durocher
Avocate mondialement reconnue
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Lun 25 Oct - 22:48

    En entendant les mots mauvais rêves, les doigts de Sophie frémirent sur le bras de sa fille. Elle retira la main, soudainement gênée d'elle ne savait trop quoi. Son regard se mit en quête d'un visage connu dans la salle. Visage qu'elle ne trouva pas. Elle aussi, depuis quelques temps, avait des cauchemars. Elle ne connaissait pas ceux de sa fille et ne pouvait donc pas se douter qu'ils étaient aussi récurrents que les siens. Machinalement, elle frottait le plat de sa main sur sa robe de soirée. Elle avait opté pour la sobriété ce soir, bien que le lendemain, un journaliste adroit aura trouvé une belle tournure pour rappeler qu'une poche de jute aurait l'air d'une étole de fourrure sur Sophie Durocher.

    -À voir cette sculpture, j'imagine que ça ne sont pas des rêves sur la paix dans le monde.

    Elle eut ce petit rire qu'avait sa mère quand elle plaisantait tout en sachant très bien que ça n'était pas le moment. Puis elle coinça son bras libre sous l'autre, voulant s'empêcher d'user la soie noire de sa tenue à force d'en frotter l'étoffe. Elle tendit l'assiette de petits canapés qu'elle tenait à sa fille.

    -Tu en veux ?

    Un frisson la parcourut. Elle sentait dans son dos une chaleur, comme si une lumière vive y était dirigée. Un regard. Elle ne se retourna pas.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Nathanial Odescalchi
Bellâtre italien (obsédé, oui !)
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mar 26 Oct - 9:19

-Lâche-moi s'il te plait ! C'est la fille qui accompagne Sophie, mais je ne sais pas qui elle est. Et pourquoi tu me demande ça d'ailleurs, tu l'as connais ?

Ja la lâchai, brusquement, mes yeux rivés vers les deux femmes. L'une grande, mince et blonde, l'autre petite, ronde et noire. Je tripotai nerveusement le col de ma chemise, lançant des regards en direction de la porte du fond... celle par laquelle mon maître apparaîtra. S'il apparaît, évidemment. Je pourrais monter le rejoindre, le convaincre de demeure cloîtré... mais il décèlera la supercherie. Je ne peux pas non plus ne pas le prévenir de cette présence ennuyante.

-La connaître?

Pourquoi est-ce que cette garce discute avec Sophie Durocher. Pourquoi Sophie Durocher lui tend-t-elle des petits canapés. Quelle est leur liaison? Soudain, je me dis que ces deux femmes... ensemble, sont bien plus dangereuses qu'elles n'y paraîssent. Je frissonnai, puis grinçai des dents. Je me secouai et me tournai vers ma compagne... qui massait son poignet meurtri.

-Je ne suis pas sûr, Fran. Mais pouvez-vous vous occuper de découvrir son identité et de venir m'en apporter la réponse avant que le maître ne descende?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souny Durocher

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mar 26 Oct - 9:32

-À voir cette sculpture, j'imagine que ça ne sont pas des rêves sur la paix dans le monde.

Souny secoua la tête, en acceptant, bien entendu, la nourriture que lui offrait sa mère. Le goût des canapés était bizarre, mais Souny se dit que c'était peut-être le goût de la bouffe de riche. Elle haussa les épaules et se détourna de sa mère, captant derrière elles le regard intense d'un jeune homme d'une grande beauté. Cependant, ces traits étaient tirés et ses lèvres, retroussées, laissaient poindre des dents blanches et... tranchantes. Souny dévisagea longuement l'homme, le reconnaissant et fronça les sourcils. Ce mauvais pressentiment ne la quittait pas depuis le début de la soirée, pire il se décuplait.

-Non, vraiment pas. C'est toujours le même. On m'enferme dans un mur.

Il y a quelques variantes, de temps en temps. Parfois, son rêve commence alors qu'elle termine de se faire une beauté ou une fois que la dernière pierre de sa prison soit posée. Depuis, Souny ne tolère plus les endroits exigus, ni l'humidité, ni la noirceur totale. Toutefois, ce qui revient la hanter une fois le réveil passé, c'est ce visage masculin... exprimant à la fois le plaisir et la rage.

-C'est stupide. Désolée de t'embêter avec ça.

Puis, avec un sourire malicieux...

-Tu te permets de rester avec moi plus de quelques secondes? C'est la première fois que tu fais une entorse au règlement, sexy m'an.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Durocher
Avocate mondialement reconnue
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mar 26 Oct - 10:46

    Souny lui expliqua ses rêves. Enfin ... On explique jamais un rêve; on se contente de le raconter du mieux que l'on peut. Sophie hocha la tête. Elle se demandait ce qu'elle pouvait bien avoir en commun avec sa fille pour que toutes deux soient hantées par des cauchemars aussi atroces, mais surtout aussi récurrents. Sophie aurait apprécié de pouvoir raconter ces cauchemars à quelqu'un, mais ils étaient beaucoup trop crus et violents pour qu'elle se le permette. Les mots pour le décrire ne franchiraient tout simplement pas ses lèvres.

    -Tu te permets de rester avec moi plus de quelques secondes? C'est la première fois que tu fais une entorse au règlement, sexy m'an.


    Elle tiqua, lança un petit éclair à sa fille avec le regard et ajusta sa posture - qui était déjà parfaite - dans un geste inutile.

    -Je suis toujours ta mère, que je sache.


    Et il y a quelqu'un là-bas que je n'ai absolument aucune envie de voir, s'empêcha-t-elle d'ajouter. La seule règle qui demeurait, c'était que personne ne devait savoir qui était Souny exactement. Et ça, sa fille le savait parfaitement.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 27 Oct - 11:50

Nathanial a pété un plomb. Pourquoi donc cette gamine, cette jeune fille aux cheveux noirs qui accompagne Sophie Durocher, inquiète tant mon frère ?

-Je ne suis pas sûr, Fran. Mais pouvez-vous vous occuper de découvrir son identité et de venir m'en apporter la réponse avant que le maître ne descende?

-Alors me voilà transformé en espionne pour ta cause. Je t'avouerai que j'ai du mal à te reconnaitre là maintenant. Tu semble si ... Enfin bon, je vais essayer mais toi, tu restes loin de moi jusqu'à ce que tu sois calmé. J'ai pas envie que tu me casse le bras sans faire exprès.

Donc, malgré le fait que je sois complètement ahuri de l'attitude de mon frère, je décide, en m'approchant des deux femmes. au passage, je chope une assiette de toast, deux verres à un serveur. Et me voilà parer. A l'attaque !

-Bonsoir mesdames, comment se déroule votre soirée ?

je pose l'assiette sur la table à côté de moi, et leurs les verres :

En voulez-vous ? C'est un bon champagne.


Et finalement, je vais pas la voir en douceur. tant pis, j'aime pas les stratégies.

-D'ailleurs, vous ne m'avez pas répondu à ma question, concernant celle qui vous accompagne, qui est-elle donc, votre mystérieuse amie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 27 Oct - 12:06

[ HRP : Enfin, le retour =) ]

-Voyons ma chérie ... dans les faits je suis avec Nathanial, mais le voilà à pérorer avec cette ... Fran, comme il l'appelle. Les italiens font de mauvais cavaliers, car ils ne centrent jamais leur regard que sur une seule femme. Le seul avantage, c'est que puisqu'ils sont si charmants, toutes les autres femmes vous jalousent.

Et elle lui fit la bise. De loin, c'était mignon mine de rien. Béatrix soupira, en repensant à tant de choses qu'elles avaient fait ensemble.

-Enfin, là tu ne peux pas lui en vouloir, Francesca est sa ''petite sœur'', dit-elle en mimant les guillemets. Comme toi, tu es la même.


Et sans lui répondre, Ida lui attrapa le bras.

-On peut très bien se débrouiller sans cavalier !

-Vu que j'en ai pas, je pense qu'on a plutôt intérêt d'ailleurs petite sœur. Que pense-tu d'aller voir si on peut faire sortir ton ami l'étrange artiste ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Durocher
Avocate mondialement reconnue
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 27 Oct - 15:55

    Sophie vit du coin de l'œil la jeune femme aux cheveux noirs se rapprocher d'elles. Elle l'avait quittée, elle et ses questions, quelques minutes plus tôt. Et pas pour rien. Elle jeta un regard en coin à Souny et lui rappela discrètement, en à peine plus qu'un clignement de paupière, le rôle qu'elle avait à jouer dans cette soirée mondaine. Elle se retourna juste à temps pour sourire à la femme qui s'approchait, verre en canapés en mains. Elle leur offrit à chacune une coupe. Souny s'empressa d'en prendre une en souriant. Sophie repoussa l'offre.

    -Non merci. Je ne bois pas.

    Et aussitôt qu'elle eut refusé cette coupe, la femme reprit la conversation exactement là où elle l'avait laissée, ce qui ne manqua pas de faire tiquer Sophie, qui se tourna néanmoins vers Souny, la prenant à partie.

    -Souny Akfelnia. Nous nous connaissons depuis quelques années déjà.

    Dire qu'il s'agissait de sa fille aurait été compliqué. Après qu'elle eut disparu de sa vie très jeune et pendant de si longues années,la revoir avec elle entraînerait aussitôt des questions comme "pourquoi est-elle partie ?" et "pourquoi la revoir seulement maintenant?" Et tout cela remettrait en cause sa réputation auprès du public.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Ida de Barancy
Reine des vampires
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 27 Oct - 16:01

    Pendue au bras de Béatrix, Ida avait l'air encore plus jeune qu'elle ne l'était. Elle faisait bien ses seize ans tout juste effleurés. Nathanial en serait frustré, surtout si des gens commençaient à se poser des questions. Elle soupira. Qu'il aille au diable, le vampire ! Elle avait promis de se conduire parfaitement à la condition d'être sa cavalière, et ça impliquait qu'il n'ait d'yeux que pour elle pour toute la soirée.

    -Que pense-tu d'aller voir si on peut faire sortir ton ami l'étrange artiste ?


    -C'est une excellent ...

    Ida leva le regard vers l'escalier principal qui menait à l'étage et son regard croisa justement celui de Raquel, une main sur la rampe et l'autre sur le pommeau d'une canne. Ida retint son souffle - bien qu'elle n'en ait pas eu - et pressa un peu sa soeur.

    -J'ai bien l'impression que ça ne sera pas nécessaire. À moins qu'il ne se soit mis là que pour jeter un œil et repartir.


    Si elle avait été la propriété de Raquel au même titre que Nathanial, elle aurait peut-être pris le risque, pour que Raquel ne puisse pas se défiler, de bondir dans l'escalier en hurlant son plaisir de le voir. Mais elle n'était pas assez chère à son coeur pour tenter le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 27 Oct - 16:23

-C'est une excellent ... J'ai bien l'impression que ça ne sera pas nécessaire. À moins qu'il ne se soit mis là que pour jeter un œil et repartir.

Raquel ... Sans même s'en rendre compte, Béatrix commençait à feuler comme un chat en colère, sentant sa colère hérissé ses cheveux. Elle s'était promis qu'elle ne ferait pas de bêtises mais la présence de cette homme, enfin de cet ange déchu lui filait la chair de poule dans un sens. Cette majestueuse stature ... il semblait tellement imposant dans l'escalier. Comment ses humains faisaient pour ne pas sentir son énergie. Enfin, ça, ils le traduisaient par ce qu'ils appelaient le ''charisme''

-Je te préviens, si tu veux lui parler, je pense pas tenir très longtemps près de lui.


Deux minutes ... ça doit être son maximum, à la grande limite, elle pourrait rester cinq mais après il faudra qu'elle se calme ailleurs. Aussi, Béatrix préférai carrément qu'il retourne illico presto dans son bureau. Parce que même si elle ne pouvait pas apprécier ce type, il avait une assez grande influence sur Ida et Béatrix ne le laisserai en faire ce qu'il veut. Ida était à ELLE.

-Enfin, bon, si tu veux lui demander quelques choses, je ferais un effort pour ne pas tuer quelqu'un au passage. Mais évite de le lancer sur un débat philosophique sur l'une de ses œuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ida de Barancy
Reine des vampires
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 27 Oct - 18:15

    Ida éclata de rire, puis sa moue devint une grimace, puis une moue adorablement gamine.

    -Je n'aime pas débattre de quoi que ce soit avec Raquel. Il a vécu trop longtemps, il a des arguments béton sur tout. Impossible de le faire flancher et ainsi d'avoir le dernier mot.

    "Et puis avoir raison de lui ne doit pas vraiment être plus agréable..." poursuivit-elle en pensée, imageant aussi ce propos par des images de corps tordus et sanglants.

    Ida détourna le regard de Raquel. Il n'avait pas le moindre regard pour elle mais juste de le savoir là, au-dessus d'elle suffisait à ce qu'il produise son effet habituel. Elle regarda sa soeur, qui avait l'air tendu mais d'une toute autre manière, et pour d'autres raisons. Elle pouvait comprendre. Ida était probablement l'une des seules vampires avec Nathanial à "apprécier" l'ange déchu. Il y avait bien Zakaria mais en cela, peu connaissaient leur alliance. Pour ne pas dire personne.

    -Ce que j'ai à discuter avec lui dépasse l'ordre de ce qui peut se dire dans ce genre de réception, très chère. J'attendrai plus avant dans la soirée, quand la plupart des invités seront partis se coucher.

    "Et je préfère le voir en présence de Nathanial, ne le prends pas mal."

    Il était un peu l'équivalent d'une "passe VIP" pour accéder à Raquel de Brackenheim.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Souny Durocher

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Jeu 28 Oct - 1:28

-Souny Akfelnia. Nous nous connaissons depuis quelques années déjà.

Le regard que décroche Sexy M'an à sa fille est rapide, rempli de menaces et d'avertissements. Souny se contente d'un sourire poli, à la limite de la courtoisie, à l'adresse de cette intruse un peu trop curieuse. Akfelnia, c'est le nom que Souny utilise couramment, qui apparaît sur ses cartes et sur ses papiers. Sa mère lui a payé le changement de nom il y a quelques années. Durocher, Souny le garde pour elle... pour se souvenir d'où elle vient et de qui elle vient.

-Je suis comme... une fille pour elle, et elle une mère pour moi.

Le visage radieux de Sophie Durocher... tique et se fige. C'est merveilleux.

-Voyez-vous, mes parents sont morts il y a de cela... de très longues années et ma mère et Sophie étaient de très grandes amies... alors depuis... Sophie veille sur moi.

Les joues pâles de Sophie prennent une jolie teinte rosée, comme si elle était flattée des propos de sa pupille. Souny trempa ses lèvres dans la coupe que lui avait tendu l'inconnue. Cette situation l'amusait... horriblement. Les petites pointes qu'elle glissait ici et là lui procuraient un plaisir malsain, faisaient reluire ses prunelles claires d'une étrange lueur... sadique.

-Et comme elle m'avait promis de me réserver une soirée agréable et en bonne compagnie, elle m'a invitée à cette exposition.

Inutile de préciser que Souny aurait préféré baisé le cul d'une vieille chèvre sèche plutôt que de se retrouver dans cet endroit, avec cette sculpture sinistre derrière elle et ce pressentiment angoissant qui lui tenaillait les tripes.




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanial Odescalchi
Bellâtre italien (obsédé, oui !)
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Jeu 28 Oct - 1:46

Je vois Fran s'éloigner, le pas un peu agacé. Tant pis, je me ferai pardonner plus tard. Du regard, je cherche ma cavalière... qui est suspendue au bras de sa copine blonde - ou l'inverse. Haussant les épaules, je me détourne et marche parmi les invités. Je salue un visage connu, discute avec certaines personnalités fort agréables jusqu'à ce que je... le... sente. Mon peau s'hérisse, le sang dans mes veines, celui d'une humaine énergique, bouillonne. Lentement, je pivote vers l'odeur et la traque.

Ce parfum, je le connais depuis si longtemps. Je pourrais le reconnaître parmi mille effluves.

Il est là. Immobile. Incertain. Dévisageant de ses yeux troubles cette foule immense, enjouée, qui remue à ses majestueux pieds. Je m'étonne de le voir là, je m'étonne même de le trouver... effroyablement élégant... séduisant. La colère que je ressentais depuis quelques instants s'évanouit pour être remplacée par... un désir violent.

Je frémis, me secoue et rejoins mon maître.

-Aurait-il fallu que l'on aille vous chercher par la peau des fesses, mon maître?

Mon sourire est engageant, quoique crispé. Il me faut une grande maîtrise de mes instincts pour éviter de lui...

-Vos invités sont tous impatients de vous rencontrer enfin...

... de l'entraîner à l'étage et de lui...

-Les journalistes aussi.

... de lui administrer la correction qu'il mérite depuis près de quatre cent longue années.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Jeu 28 Oct - 7:41

    Je n'ai pas envie que Nathanial ne me parle de banalités. Je le coupe donc d'un geste de la main.

    -Contentez-vous de me dire comment cela se passe en bas. Ça sera suffisant.

    Ainsi peut-être apprendrai-je que finalement, la réception se porte très bien sans moi et je n'ai pas besoin de descendre. Les seuls qui m'ont aperçus jusqu'à maintenant sont Ida et Nathanial, et une vieille femme rondelette qui m'a jeté un regard courroucé. Pourquoi ? Je l'ignore. Je capte mal ce genre d'émotions, alors quand elles s'expriment sans raison apparente ... Je hausse les épaules. En cela je dois avouer que je suis à peine plus évolué qu'Ashael, et ce même après 8000 ans passés parmi les hommes.

    Je ne suis pas sans savoir que mon retard provoquera la ruée des journalistes dès que je mettrai le pied en bas de cet escalier. Autant m'y préparer. À tout bien y penser, j'aurais peut-être du descendre dès le début de la réception. Après avoir obtenu une réponse de Nathanial, je pince les lèvres et lui fais signe que je suis prêt à descendre. À mi-chemin du rez-de-chaussée, j'en voie un qui me pointe du doigt, et c'est la ruée vers l'or.

    -Je crois que votre carrière recevra un nouveau coup de pouce inutile, Nathanial.

    Sans me départir de mon air habituel - visage de pierre - je laisse venir à moi les solliciteurs d'actualités. Je me donne quelques minutes pour leur balancer quelques sophismes qu'ils avaleront comme si je leur offrais le ciel et je leur dirai que je dois moi-même faire honneur à mes invités. Et si Natnanial n'a pas été assez intelligent pour s'éclipser loin de moi, il sera lui-même retenu auprès d'eux.

_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Jeu 28 Oct - 10:39


-Souny Akfelnia. Nous nous connaissons depuis quelques années déjà,
me répondit Sophie.

-Je suis comme... une fille pour elle, et elle une mère pour moi. Voyez-vous, mes parents sont morts il y a de cela... de très longues années et ma mère et Sophie étaient de très grandes amies... alors depuis... Sophie veille sur moi. Et comme elle m'avait promis de me réserver une soirée agréable et en bonne compagnie, elle m'a invitée à cette exposition, renchérit la mystérieuse invitée.

Une fille "adoptive". Mais bien sûr, je ne suis pas dupe. Il y a plus qu'un air de famille. Malgré les cheveux noirs de la jeune fille, elle ressemble un peu à Sophie, son visage, ses yeux peut être. Elles sont liés par le sang, d'une manière ou d'une autre. Sœur, non, trop de différence d'âge. Cousine, mouais, ça pourrait coller. Ou encore ...
Je jette un coup d'œil à Nathan. bah, il est passé où ? Il est sur l'escalier, à côté de ... mon croque-mitaine ! Enfin, il a décidé de faire une apparition, il a intérêt d'y rester.

-Excusez-moi mesdames, je dois aller m'occuper d'un petit problèmes, enfin plus ou moins, excusez-moi.

Et aller toucher deux mots à cette grande asperge. Et en profiter pour donner mes informations à mon frère pour qu'il soit enfin apaisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanial Odescalchi
Bellâtre italien (obsédé, oui !)
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 1:12

-Je crois que votre carrière recevra un nouveau coup de pouce inutile, Nathanial.

-Permettez-moi de m'éloigner, mon maître, je ne voudrais pas vous voler la vedette.

Avec un sourire moqueur, j'obliquai vers une autre direction alors que mon pauvre maître servit d'appât aux journalistes affamés. Il me lança un regard débordant de rancoeur, et je lui portai dignement un toast. Après quoi, feignant de regarder les diverses oeuvres exposées, je découvris une pièce intriguante, à l'intérieur de laquelle se dévoilait un visage horrifié immortalisé dans la pierre. Ce visage, je le connaissais trop bien, et il m'arracha un frisson dégoûté et un rictus horrible.

Soudain, je m'immobilisai, fouillant la salle du regard, paniqué. Où est-elle? Je l'avais oubliée... Cette jeune fille, ce visage familier et cette odeur écoeurante d'hybride souillée. Je ne la vis nulle part. Sophie Durocher était là, près d'un tableau aux dimensiosn considérables. Elle regarda mon maître, puis glissa une main élégante vers des canapés. Soucieux, je l'examinai un instant avant de me rendre jusqu'à elle.

-Agréable soirée, n'est-ce pas?

Elle sursauta et me jetta une regard noir. Ses magnifiques lèvres se pincèrent de frustration.

-Voudriez-vous que je vous présente à l'artiste?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souny Durocher

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 1:21

Au départ de l'inconnue, Souny s'était excusée auprès de sa mère, prétextant une envie pressante, et avait filé aux toilettes... Loin des invités et... de Lui. Elle ignorait quel destin funeste les avait conduits à ce même endroit, mais elle trouvé que ce même destin avec un drôle d'humour.

Ainsi, l'homme de l'hôpital était l'artiste, et le même homme qui hantait ses rêves.

« Avec une tête comme la sienne, c'est normal qu'il produise des cauchemars chez les gens... »

Malgré tout, Souny avait préféré s'enfermer dans une cabine plutôt que de croiser son regard. C'était stupide, elle en était parfaitement consciente, mais elle ne savait pas exactement comment réagir face à lui... et ressentait ce drôle de pressentement que l'homme... n'était pas pressé de la revoir.

Savoir qu'elle avait rencontré un type riche à souhait et de l'avoir forcé à grimper dans une ambulance puis conduit à l'hôpital, c'est un fait amusant... pourtant, elle n'avait pas le rire aux lèvres. Souny inspira profondément, lissa nerveusement sa robe et sortit des toilettes, le dos droit et le visage impassible, quoique blanc.

Par chance, l'homme était beaucoup trop occupé pour s'apercevoir de sa présence. Elle se contenta de le regarder en coulisse. Il était élégant dans son ensemble chic, voire que sa laideur semblait... s'atténuer. Une fois qu'il se fut débarrassé des curieux, l'artiste marchait parmi les invités. Sa canne reluisante frappait le plancher dallé avec une certaine grâce. Souny s'approcha de lui, sans qu'elle sache exactement pourquoi.

-Alors, vos yeux... ils sont de quelle couleur?

Ce petit détail la chiffonnait depuis... leur rencontre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 8:58

    Les journalistes sont le niveau d'humanité le plus désagréable à côtoyer. Certains disent qu'au contraire, auprès d'eux on se sent intéressants. Certes. Sans doute. Mais je n'ai pas besoin de me sentir intéressant. Je connais ma valeur et sais à quel destin je suis voué; le regard et l'approbation de mes semblables humains m'indiffère au plus haut point. Je réponds à leurs questions, alternant les phrases courtes et tranchantes avec les monologues assommants. Je ne réponds jamais réellement à leurs questions. Principalement celles sur ma famille et sur mes ancêtres. Je finis par me débarrasser d'eux en disant que si je reste en leur compagnie toute la soirée, mes autres invités m'accuseront de snobisme. Je prends donc congé d'eux après de longues minutes à déblatérer n'importe quoi et m'éloigne dans une direction aléatoire. Je me retrouve au cœur des invités qui, intimidés visiblement, n'osent pas m'aborder de front et se contentent de me regarder. Il suffira que quelqu'un le fasse par contre pour que je ne puisse plus faire un pas sans marcher sur quelqu'un.

    -Alors, vos yeux... ils sont de quelle couleur?

    Mon cœur s'arrête. Ou plutôt, il me rappelle fortement qu'il existe et s'arrête ensuite, reprenant son éternelle immobilité. Que fait-elle ici ? Pourquoi est-elle ici ? Mes yeux parcourent la salle. Où est Nathanial ? Il ne peut pas avoir laissé passer ça ! Je reste aussi calme que possible en apparence, c'est-à-dire qu'un de mes sourcils se hausse peut-être avec incertitude.

    -Je me suis informé à ce propos. On me dit qu'ils sont verts, mademoiselle, dis-je d'un ton hautain.

_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Sophie Durocher
Avocate mondialement reconnue
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 9:06

    Sophie sait que la supercherie n'a pas fonctionné. La femme a eu un de ces regards qui dit tout. C'est forcément la faute de Souny, avec ses allusions cinglantes au fait qu'elle était comme une mère pour elle. Et son rougissement à elle, parce que ce qu'elle disait était tout à fait faux. Sophie ne prenait pas soin de sa fille. Elle se contentait de sortir le chéquier quand sa fille le lui demandait. Ça évitait les scandales.

    Elle se trouvait devant cette immense toile et la regardait sans réellement la voir. Pourtant elle était indubitablement belle, et Sophie l'aurait réellement apprécié. Mes les mélanges adroits de couleurs ne captaient pas l'attention de ses pupilles froides. Elle était ailleurs.

    -Agréable soirée, n'est-ce pas?


    Elle sortit aussitôt de l'ailleurs. Cette voix. Cette maudite voix suave d'italien pédant et désagréable. Elle pinça les lèvres et se tourna vers lui. Avec son habituel sourire narquois, Nathan lui suggéra de lui présenter l'artiste.

    -Nous sommes à son exposition. Je crois que je trouverai bien le moyen et le moment de lui adresser la parole sans que vous ayez à me tenir la main, Nathan.

    Elle se refusait à l'appeler Patron, ou maître Odescalchi, comme l'aurait voulu le code de leur profession. Elle était son aînée. Et elle considérait qu'il sortait à peine de l'Université. Elle ne lui devait rien. Rien. Absolument rien !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Souny Durocher

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 10:47

-Je me suis informé à ce propos. On me dit qu'ils sont verts, mademoiselle.

Surprise, Souny arque d'incrédulité ses fins sourcils et ses lèvres, d'abord figées s'étirent en sourire amusé. L'homme était froid et distant, adoptant une posture à la limite de l'impolitesse par son indifférence hautaine. Sa voix était exactement comme s'en souvenait Souny, rauque et faible, dotée d'un accent riche et étrange... qui correspondait bien à la personnalité riche et étrange du personnage.

-Informé? Vous n'avez jamais enlevé vos lentilles?

Souny était de plus en plus amusée. Peut-être était-ce ce genre d'homme qui s'entourait d'une légion de domestiques qui le coiffait, le maquillait, l'habillait et qui, au final, ne s'était jamais vu au naturel. À quoi ressemblait-il sous ce fond de teint cireux, sous ses lèvres rouges et pulpeuses, ses yeux pâles et fous, sous ces vêtements coûteux et excentriques?

Verts. Ils sont verts. Exactement comme dans le rêve. Souny fronce les sourcils, de plus en plus déroutée... voire effrayée. C'était stupide de s'emporter pour si peu, même inutile. Qu'est-ce un rêve après tout?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanial Odescalchi
Bellâtre italien (obsédé, oui !)
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 11:02

-Nous sommes à son exposition. Je crois que je trouverai bien le moyen et le moment de lui adresser la parole sans que vous ayez à me tenir la main, Nathan.

Je pinçai mes lèvres, agacé. Satanée bonne femme bouchée. Ah, ces françaises! Toujours froides et méprisantes! Il vous suffit d'être Italien et compétent [en droit] pour qu'elles vous détestent et vous arrachent les tripes avec leurs propres dents. J'inspirai profondément, trouvé quelque part en moi le courage de m'apaiser.

-Cessez de vous comporter comme une gamine effarouchée, Sophie. Vous pouvez peut-être agir de façon civilisée et courtoise pour une fois dans votre vie.

Visiblement, elle n'aime pas ma remarque. J'ignore si elle s'étouffe d'indignation avec son amuse-gueule, mais le regard courroucé de chouette enragée qu'elle me dédie m'aurait glacé jusqu'au sang si je n'avais pas été moi-même échauffé. Je me rapproche dangereusement d'elle, de sorte qu'elle recule pour évite un contact peut-être trop intime.

-C'est trop difficile pour vous de me témoigner un minimum de respect? Le bureau et le public extérieur ne sont pas obligés de tolérer nos différents ni même d'y assister.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Durocher
Avocate mondialement reconnue
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 13:17

    Qu'est-ce qui peut bien empêcher tous les hommes de se comporter en gentleman ? se demanda Sophie. Le seul homme convenable qu'elle avait connu, c'était son père. Un parfait "monsieur", aimable avec sa femme, fidèle, aimant. Et pas grossier. Son époux avait été parfait, à une certaine époque. Jusqu'aux premières difficultés rencontrées, c'est-à-dire ses problèmes de fertilité. Après quoi il était devenu un parfait salopard. Et Nathan ne faisait que compléter cette suite. Il allait de paire avec le premier garçon qu'elle avait rencontré. Ce diable de séducteur fendant et vulgaire qui l'avait déflorée sans grâce. Elle ravala le flot d'insultes qui lui venaient alors qu'elle était presque acculée contre le tableau. Soudainement elle prenait conscience de sa présence et de la gaffe que cela serait de s'y retrouver appuyée. Elle cessa donc de reculer et attrapa le doigt de Nathan qu'il pointait sur elle.

    -Je suis persuadée que le public et le bureau ont tout aussi hâte que moi de nous voir nous affronter en cour une seconde fois.

    Elle souriait, mais pas d'un sourire aimable. Un sourire méprisant comme seules les femmes savent les faire. Puis elle soupira, lâche le doigt de Nathan et s'écarta d'un pas sur le côté. Le plus de distance il y avait entre elle et lui, le mieux elle se portait.

    -D'ailleurs j'ai remarqué que vous me teniez à l'écart de toutes vos affaires. Les deux fois où deux adversaires faisaient affaire dans notre bureau et que vous aviez l'un d'eux comme client, vous confiiez l'autre à n'importe qui ... mais pas à moi. Avez-vous peur de moi ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 29 Oct - 16:14

    J'évite de la regarder, mais quand mon regard passe malgré tout sur elle, je constate qu'elle a l'air amusée. Je pince les lèvres.

    -Informé? Vous n'avez jamais enlevé vos lentilles?

    Je lève les yeux au ciel. Vraiment ... Comment peut-on porter autant d'importance à quelque chose d'aussi futile que la couleur de mes yeux et à mes lentilles de contact ? Je soupire, secoue la tête avec dépit. Elle devrait penser à faire carrière dans le journalisme. Elle ferait d'excellentes entrevues à deux kopecks dans les magazines pour adolescentes. Quelle saveur de glace préférez-vous ? Quel est votre idéal féminin ? Je l'imagine bien.

    -Mademoiselle, je dis, âcre. Si vous aviez une tête comme la mienne, vous passeriez bien peu de temps devant le miroir, je vous le garantis. Et sans doute encore moins à vous fixer en gros plan et à analyser chaque détail de votre anatomie.

    Je pose ma deuxième main sur le pommeau de canne, m'y appuie. Je sens que je vais avoir besoin de soutien si je veux passer au travers de cette soirée ... Pourquoi diable se trouve-t-elle ici ? Je cherche Nathanial du regard; il fait de l'œil à une avocate blonde. Aucune chance qu'il vienne à mon secours.

_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» ouvert à tous !!!!!
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heilige Oorlog :: Paris | La ville lumière :: Quartier des Tuileries :: Manoir de Brackenheim-
Sauter vers: