AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



L'Homme est pris dans une guerre qu'il ne peut voir, qu'il ne pourrait comprendre, et à laquelle il ne saurait prendre part.
 

Partagez | 
 

 Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ida de Barancy
Reine des vampires
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Dim 7 Nov - 7:32

    Ida se délectait de la situation, très amusé par tout ce blabla méprisant et cette fausse politesse. Elle but une gorgée de champagne en regardant de ses yeux malicieux les deux vampires qui se trouvaient près d'elle. Elle était persuadée que d'une manière ou d'une autre, Béatrix lui en voulait de quelque chose. De plusieurs choses. D'abord, c'était certain, d'avoir invité Nathanial à sa place. Ensuite, d'être venue se tenir près de cet autre vampire et prononcer une phrase qui ait provoqué une réaction chez lui. Le jeu semblait toutefois se calmer. D'ici peu les piques allaient cesser.

    -Sinon, je pense que beaucoup d’entre nous sont venu tout simplement pour l’art en lui-même. N’oublions pas que nous sommes les êtres les plus réfléchis et cultivés sur cette terre.


    La reine des vampires opina doucement du chef, mais elle ne s'incluait pas là-dedans. Elle avait tellement de devoirs et de comptes à rendre à la crypte qu'elle n'avait guère eu le temps de se cultiver sur des sujets plus légers. La seule passion qu'elle avait connue pour un art était pour le 7ème, le cinéma. Depuis sa création, elle avait assisté à des projections quotidiennement, fascinée par les images. La fascination était la même aujourd'hui. Et c'était dans un cinéma qu'elle avait rencontré Yaku ... Elle ferma les yeux et les rouvrit. La toile devant eux lui semblait différence, comme si par les pensées qui traversaient sa tête, la signification s'était modifiée et le dessin avait suivi cette tendance. Elle pinça les lèvres, avala d'un trait le reste de sa coupe de champagne.

    -Mais beaucoup d'autres devraient se trouver ici. Les êtres les plus cultivés sont aussi des êtres bornés qui refusent de voir en Raquel de Brackenheim autre chose qu'un ennemi.


    "Alors qu'il est beaucoup plus près de nous que des anges." compléta-t-elle en pensées qui s'imprimèrent dans l'esprit de ses compagnons immortels.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Sophie Durocher
Avocate mondialement reconnue
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Dim 7 Nov - 11:25

    Il lui ressort encore ses défis à relever. Pour une raison qu'elle ignore, les hommes mesurent l'importance de leurs actes par la difficulté estimée de ceux-ci. Encore une preuve pour elle qu'ils réfléchissent avec le poil qu'ils ont sur la poitrine. Elle secoue doucement la tête. Toutefois, elle est forcée d'admettre qu'elle même aime bien relever quelques défis de taille. Sa carrière en est une preuve. Et sa renommée. Juste dans les dernières semaines, elle a reçu deux offres de cabinets renommés; un en Louisiane et l'autre en Belgique. Elle a pensé accepter.

    -Mais je dois avouer que posséder une entreprise avec vous comme principal employé… était une option très… alléchante.

    Son regard lui déplait. Elle n'aime pas la façon qu'a cet homme de la regarder. Ça lui fait froid dans le dos.

    -Nathan, cette option est alléchante pour beaucoup d'autres. Je reçois beaucoup d'offres de cabinets à l'étranger qui souhaitent me compter dans leur équipe. On m'offre des salaires exorbitants, des conditions de travail extraordinaires et même des postes d'administration.


    Elle soupire.

    -Quand vous avez acheté le cabinet, j'ai eu l'impression de chuter dans la hiérarchie. Vous ne tenez pas compte des privilèges que j'avais acquis par le passé ou alors vous me les enlevez simplement.

    Elle comptait lui parler de cela lundi, au bureau. Mais elle pouvait bien préparer le terrain ici et maintenant.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Fran Dickerson

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Dim 14 Nov - 15:02

-Vu son caractère de vieille mégère, je pense que le materner serait une bonne solution. Vous savez, il n’a pas été bien reconnaissant l’autre jour et même aujourd’hui, il n’était vachement pas enjoué de me croiser dans son exposition

Je glisse un coup d'oeil à Raquel. Franchement j'admire cette jeune fille. je crois que je n'ai jamais vu quelqu'un qui connaissait si peu le croque-mitaine et qui osait lui parler ainsi. Je suis sûre que je pourrais trèès bien m'entendre avec elle. Vivement que je puisse parler seule à seule avec elle.

-Pas un seul merci, pas un seul commentaire gentil. Dites, il est toujours comme ça?

Euh, là, elle risque de se faire tuer. Commentaire sur commentaire, la coupe risque de débordé, si ce n'ai pas déjà le cas. Bien que je m'en fiche moi des menaces et autres, je ne voudrai pas qu'elle se fasse tuer par Raquel pendant cette soirée. Je lui prends le bras, lui montrant du doigt un tableau

-Que diriez-vous que je vous fasse faire un tour explicatif de l'exposition.


Sans vraiment lui donner son avis, je l'entraine à quelques pas de Raquel. Je lui fais traversé la foule et près de l'entrée, là où normalement il y a le fauteuil, je m'arrête.

-Excusez-moi mais je devais intervenir, il est très suceptible et là … disons que votre vie ne tenait qu'à un fils pour faire simple
.

Je tente de sourire pour la rassurer mais il doit sonner faux, ce sourire.

-Sinon, dites-moi si je me trompe mais je crois que j'ai mal compris votre lien avec Mme Durocher, vous êtes de la même famille non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raquel
Un ange cornu avec des ailes de tôle
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Lun 15 Nov - 6:51

    Lorsque toutes les deux elles s'éloignent - Fran, pourquoi pas avant ... - deux impressions m'assaillent. Le bourdonnement de la foule, qui m'est normalement très désagréable, me semble avoir entièrement disparu et j'ai l'impression d'avoir la tête plongée sous l'eau et d'entendre tout en sourdine. L'autre impression, c'est qu'en déliant mes muscles, je réalise à quel point ceux-ci étaient tendus à l'instant. Même mes doigts étaient crispés et ne bougeaient plus du tout pendant la conversation de ces deux pies. Quelque part, la vie s'est arrêtée. Je me ressaisis.

    Alors que je m'éloigne dans une direction parce qu'un journaliste vient de s'apercevoir que je suis libre et fend la foule pour me rejoindre, je me dis que la situation est critique. Pas juste parce qu'une désagréable pipelette s'est glissée dans mon exposition, mais à cause des airs de ressemblance entre cette pipelette et une femme maudite que j'ai connue et dont le souvenir est encore beaucoup trop présent. Sa présence ici n'est pas normale. Son existence même, n'est pas normale.

    Tant qu'elle sera ici, je ne peux pas demeurer dans cette foule. Je ne peux pas risquer de la croiser. De même si elle demeure à Paris. J'aurais du rester à l'étranger. Je peux toujours y retourner.

    J'ai semé le journaliste en traversant un mur de vieilles femmes que j'ai vues pour la dernière fois alors qu'elles avaient des couches aux fesses. Je me souviens des rondeurs de leur visage. La vieillesse les fait retrouver, dans quelques cas. Lorsqu'elle ne creusent pas les joues.

_________________

              « I won't look prettier if I smile for the picture Motherfuckers never liked me then and they Sure won't like me now Don't try to drag me down with your cliché Your fake grin fits your faker face But I find all my pleasure in your misery Yeah I'll step on you on my way up I'll step on you on my way down »
              Marilyn Manson - Better of two evils

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Lun 15 Nov - 14:36

" Oui, je suis d’accord avec vous, « sage demoiselle » "

Béatrix soulève le sourcil. Elle espérait qu'il soit sérieux sinon ce type aurait de gros problèmes. La prochaine rencontre serai surement sanglante. Et c'est peu de le dire quand l'on connait la rancœur de Béatrix. Peu peuvent en témoigner car elle est dévastatrice.

" Sinon, je pense que beaucoup d’entre nous sont venu tout simplement pour l’art en lui-même. N’oublions pas que nous sommes les êtres les plus réfléchis et cultivés sur cette terre. "


-Mais beaucoup d'autres devraient se trouver ici. Les êtres les plus cultivés sont aussi des êtres bornés qui refusent de voir en Raquel de Brackenheim autre chose qu'un ennemi.

Comment ne pas leurs donner raison voulu crier Béatrix. Cet être n'était pas ordinaire et était une menace dormante pour toute personnes se trouvant proche ou loin de lui. Sans le considérer jusqu'à être un ''ennemi'', elle se hérissait à chaque fois qu'elle sentait la présence de Raquel. C'était pas intentionnelle, c'était physique.

"Alors qu'il est beaucoup plus près de nous que des anges." compléta-t-elle en pensées.

Plus proche, plus proche, c'est vite dit ça. Faut pas exagéré non plus. Il est avant tout un ange, déchu mais un ange crée par Ashael puis banni. Si, à la limite, il est traqué, méprisé comme nous par les plumeau sur patte.

-Les anciens de ce côté-là sont convaincant pour les dissuader. Leurs arguments sont souvent assez fort pour que les jeunes se mettent aussi à penser comme eux. Seuls ceux qui peuvent penser par eux-même comprennent la valeurs de Raquel, où du moins à ne pas le haïr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souny Durocher

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 17 Nov - 10:04

-Excusez-moi mais je devais intervenir, il est très susceptible et là … disons que votre vie ne tenait qu'à un fils pour faire simple. Sinon, dites-moi si je me trompe mais je crois que j'ai mal compris votre lien avec Mme Durocher, vous êtes de la même famille non ?

Souny émit un petit gloussement amusé.

-Je ne vous ai pas dit qu'elle veillait sur moi, tout simplement?

Que cette femme se montre se curieuse concernant ses liens avec sa mère était intriguant, et inquiétant. Bien que Souny ait hérité d'une forte poitrine comme tous les femmes du côté maternel, il n'en demeurait pas moins que sa ressemblance avec sa mère restait limitée – de son avis. Sophie Durocher était grande et mince, munie de courbes incroyablement féminines, d'une grâce et d'une démarche royales. Elle était aussi blonde que Souny était noire. Elle était aussi belle que Souny était... se trouvait moyen.

-Mais peu importe, comment ça ma vie ne tenait qu'à un fil? Cette grande échalote ne peut même pas respirer sans qu'il s'écrase quelque part, à bout de force.

Un regard vers l’artiste morose ne fit que confirmer ses doutes. Il était pâle, presque verdâtre, et son corps maigre et sec menaçait de se rompre à chaque pas digne que ces grandes jambes parvenaient miraculeusement à accomplir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ida de Barancy
Reine des vampires
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 17 Nov - 15:54

    Ida comprenait parfaitement l'embêtement de Béatrix face à Raquel. Il est vrai qu'il était on ne peut plus difficile de se faire une idée de LA façon de se comporter en sa présence. Il était intimidant, même pour une reine. Ida l'avait connu par Zakaria. Enfin, elle lui avait parlé de lui, avait affirmé qu'il était un ami, plus directement lié à leur cause que quiconque pourrait bien le croire. Elle ne lui avait pas donné les détails de cette alliance. Mais elle avait toujours dit à Ida que si les choses tournaient mal, Raquel serait la bonne personne vers qui se tourner. Ida faisait confiance à sa Mère, même si parfois, elle avait l'impression de se fondre dans les lattes du plancher quand l'ange - ou peu importait comment il voulait qu'on le désigne - posait son regard sur elle.

    -Dommage que ces grosses têtes ne meurent pas simplement de vieillesse, conclut-elle en plaisantant, soucieuse d'éloigner toute tension dans le discours de son amie. Ça règlerait de nombreux problèmes de cohésion au sein de la Famille.

    Elle se tourna à nouveau, plus directement, vers le vampire qui était avec elles et lui adressa un sourire taquin.

    -D'ailleurs, mon cher, que vous refusiez de donner votre nom à Béatrix ne me dérange pas le moins du monde, mais je me refuse à vous appeler "monsieur" ou "hey" pour le reste de la soirée. Auriez-vous l'obligeance de me renseigner ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Jui de Sinscène

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Ven 19 Nov - 12:19

    Raquel…aussi longtemps que j’ai entendu ce prénom, il m’a toujours laissé froid. D’habitude je suis de nature prévoyante, j’essaye de me soucier de n’importe quel facteur de risques, mais Raquel est une exception. Qui est cet homme au fond? A quoi il ressemble? Tout ce qu’on dit sur lui est-il toujours vrai? Ce genre de questions restent en suspend de mon côté. Il y a trop de mystères et de zones obscures autour de cet homme pour m’en faire une réelle opinion. Raquel est pour moi, pour l’instant, un homme qui fait beaucoup de bruit autour de lui, mais qui n’a pas montré de signe de dangerosité. Le risque n’est pas à écarter, certes, mais on peut le mettre de côté pour l’instant.

    Mais mon opinion sur Raquel, je m’interdis d’en faire part à mes interlocutrices. Je sais que mon opinion sur lui est plutôt « je-m’en-foutiste », et je ne tiens pas à me risquer de me faire taper sur les doigts. Même si mes deux congénères ont l’air assez ouvertes d’esprit, je préfère m’abstenir…au moins pour éviter les éclairs de l’accompagnatrice de damoiselle de Barancy. Cette dernière voulut connaître mon nom. Je lui rendis son sourire, et lui répondis avec douceur.

    " Bien sûr, très chère. Jui de Sinscène, pour vous servir. "

    Pour ne pas m’incliner à cause du verre et de l’étroitesse, je me contentai de hocher de la tête en signe de politesse. Toujours le sourire aux lèvres, je regardai en direction de la dites « Béatrix ».

    " Je suppose que vous vous appelez Béatrix, n’est-ce pas? On s’est mal présenté, oublions ce petit incident entre nous. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Chamberlayn

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 24 Nov - 8:46

" Je suppose que vous vous appelez Béatrix, n’est-ce pas? On s’est mal présenté, oublions ce petit incident entre nous. "

Franchement, ce soir, c'était sa fête. Déjà qu'elle était venue seule, vu que Nathanial lui avait pris Ida, Sophie avait fichu le camp quand l'italiano avait ramené ses fesses pour lui prendre Francesca, son petit moment avec sa sœur était à moitié gâché par un intrus qui se tapait à peine l'incruste. Et maintenant, il osait lui dire ça ? Grrr, elle s'énervait pour rien, ça ne servait pas à grand chose. Autant essayer de rester calmer.
Elle repoussa une mèches de cheveux le plus soigneusement du monde puis toisa le nouveau, ce ''Jui de Sincène''.

-Très bien, cher Jui de Sincène, il serait temporairement… oublié.

Béatrix se retourna, lança un regard tendre à sa sœur, un sourire mesquin à son illustre inconnu ''Jui''

-Au revoir ma sœur. A une prochaine fois, cher ami.


Puis se dirigea vers une autre œuvre, enfin c'était l'idée mais elle décida de plutôt s'approcher de l'escalier, pour rechercher quelqu'un à qui faire la conversation. Sophie et Nathan semblaient plus calme qu'elle ne pensait. Fran et Sophie discutaient dans leurs coins. Bref, elle n'avait personne à qui parler. Elle s'assit élégamment dans les premières marches de l'escalier, sa tête reposait sur sa main. Que la soirée allait être longue si elle commençait comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ida de Barancy
Reine des vampires
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Mer 24 Nov - 15:41

    La monarque secoua la tête avec douceur une fois que son amie leur eut tourné le dos. Béatrix lui reprochait souvent son manque de convenance, mais elle n'était pas la mieux placée pour la houspiller de la part du conseil. Certes, au sein du clan, elle avait une conduite exemplaire, irréprochable. Toutefois, niveau politesse, elle n'était pas la référence en ville. Ida posa une main douce et chaleureuse sur le bras de Jui. Elle avait toujours été très portée sur le contact humain, ayant pour ses dires qu'il n'y avait rien de tel pour démontrer de la chaleur humaine. Et disons qu'en étant morts et froids, les vampires n'avaient pas à lésiner sur cet artifice, selon elle.

    -Ne vous en faites pas, vous n'avez rien fait. Elle est de mauvaise humeur parce que rien ne va comme elle le voudrait aujourd'hui.

    Elle disait ça comme ça, plus amusée que sérieuse. Elle savait que cet homme s'en fichait bien, que ça soit de sa faute ou non pour l'humeur désagréable de Béatrix.

    -Maintenant dîtes-moi, vous devez être bien discret pour que je n'aie pas connu votre nom. En temps normal, je suis irréprochable à ce niveau.

    Sur ce point c'était la réalité. Ida de Barancy mettait un point d'honneur à accorder de l'importance à tout les représentants du peuple des Immortels.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Jui de Sinscène

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Lun 29 Nov - 13:12

    J’étais prêt à tourner la page, chose qui ne m’arrive pas souvent. Mais je ne compris pas sa réaction. Visiblement elle n’était pas prête à oublier, elle, et je ne compris pas pourquoi. Je pense avoir été assez courtois, pas moqueur pour un sou…mais elle préféra se retirer. Soit…qu’elle parte si elle le veut, mais je m’en retrouve un peu pataud. Regardant mon verre pendant quelques secondes, mon regard se leva bien vite sur damoiselle de Barancy, notre reine. Elle avait posé une main sur mon bras. Diantre, je ne m’y attendais pas, mais ce n’était pas désagréable. Je lui souris. Béatrix devait être de nature un peu mégère, alors qu’importe. Mais sa question suivante me mit un peu mal à l’aise…

    " Eh bien…je pense que c’est dû au fait que…que je ne vis en France que pendant six, voire quatre mois dans l’année. "


    J’avais cherché mes mots, regardant le verre de mon interlocutrice comme source d’inspiration.

    " Je ne fais que des aller-retour d’ici à ma réelle résidence au Japon. "


    Je pense que s’en est la principale raison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ida de Barancy
Reine des vampires
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   Lun 29 Nov - 18:33

    Intéressant, songea-t-elle. La communauté des vampires était vaste. Leur clan était étendu aux quatre coins du monde. Il aurait peut-être même été possible que ce Jui n'ait même pas fait partie des leurs. En général, les vampires qui ne portaient pas allégeance à la communauté étaient traités avec aussi peu de respect que les hybrides. Ida désapprouvait cette tendance. Yaku était un vagabond avec des idées révolutionnaires; on lui avait coupé la tête. La monarque ferma les yeux à l'évocation de ce souvenir. Pour la majorité des vampires, il ne s'agissait que d'un évènement sans conséquence. Pour elle, c'était l'assassinat cruel de l'homme qu'elle avait aimé. Elle portait ce souvenir comme une cicatrice au cœur. Pourquoi donc pensait-elle à cela, présentement ? Ah bien sûr ... Jui était japonais, elle avait du faire le lien inconsciemment.

    -Eh bien lors de vos prochaines visites, tâchez de venir me saluer. Je pallierai à mon manquement, à l'avenir.

    Elle lui sourit, puis lança un regard derrière elle. Nathanial était toujours en pleine discussion avec cette belle avocate. C'était avec ces mêmes mots qu'il la lui décrivait. Puis il ajoutait "teigne" et "insupportable". Elle pointa le menton dans cette direction.

    -Je vais tenter d'aller arracher mon cavalier des griffes de cette belle blonde. Souhaitez-moi bonne chance, lança-t-elle avec un clin d'oeil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sadismus.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du souvenir à l'honneur [évènement ouvert à tous]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» ouvert à tous !!!!!
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heilige Oorlog :: Paris | La ville lumière :: Quartier des Tuileries :: Manoir de Brackenheim-
Sauter vers: